Divers

Celui qui a vaincu Messi

Dès la naissance, nous sommes face à des défis : certains éphémères et d’autres à long terme. La scolarisation est un peu entre les deux, un défi au vrai sens du terme. On est lancé pour quinze ans de notre jeunesse dans un système continu, où nous sommes invités à recevoir beaucoup plus que donner, enregistrer plus que réfléchir ; et échouer à suivre ce rythme peut nous coûter des années de notre vie. L’école, en fait, n’est guère ce qui vient d’être dit, mais pratiquement, c’est le système éducatif adopté.

Réussir l’école est un succès suprême ; mais il faut savoir, les notes que cet enfant ou adolescent apporte ne reflètent pas son intelligence. En effet, les chercheurs de NASA ont découvert qu’on nait des génies, et c’est le système éducatif courant qui nous rend moins intelligents. De plus, à l’école on travaille majoritairement à développer l’intelligence logico-mathématique, alors qu’il existe d’autres formes d’intelligence : Musicale, naturaliste, intrapersonnelle, verbo-linguistique, corporelle, interpersonnelle, spatiale et visuelle. Certes, les matières enseignées à l’école peuvent contribuer au développement de certains de ces intelligences ; cependant, le coefficient distribué est suffisant pour négliger l’excellent en sport devant le brillant en mathématiques. Les deux sont excellents, mais le système éducatif tend à valoriser celui qui emporte plus de notes, et par défaut de coefficient, l’un vaincra l’autre.

Nous mettons trop d’efforts à devenir le premier de classe, et ensuite à ce que nos enfants le deviennent, oubliant que la scolarisation n’est qu’une partie de la vie, et que nos enfants sont des êtres à bagages et à talents prêts à être découverts et développés à tout moment ! Personne ne s’intéresse vraiment à savoir qui a vaincu Lionel Messi en étant le premier de classe, tellement cette personne a développé son talent de footballeur pour devenir de nos jours une légende touchant un salaire fou ; personne ne se demande qui a eu plus de notes à l’école où était Mozart, Picasso, Oprah Winfrey, Walt Disney ou Coco Chanel. Certains de ces personnes ont échoué l’école, peut-être n’ont même pas continué leur scolarisation, et pourtant ils ont changé le monde.
Chacun porte en lui un potentiel dont le monde a besoin : il peut être académique, comme il peut avoir son terrain ailleurs. L’important, c’est de le découvrir, le développer et d’en prendre bien soin loin des exigences rigides qui ne nous ressemblent pas. Et comme Einstein l’illustre parfaitement : « Tout le monde est un génie. Mais si on juge un poisson sur sa capacité à grimper à un arbre, il passera sa vie à croire qu’il est stupide. »

 

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Most Popular

To Top